Fiche n°86

Un collectif anti-pub lillois lourdement condamné pour une action de « barbouillage »

Présentation du cas

Né en 2006, le collectif antipublicité des Déboulonneurs de Lille, organisait sa centième action de désobéissance civile, le 25 mars 2018, à l’occasion de la journée mondiale contre la publicité. Plus d’un an après, l’un de ses membres, inculpé pour dégradation, écope d’une amende élevée pour ce type d’action.

Description du cas

25 mars 2018 : A l’occasion de la journée mondiale contre la publicité, le collectif anti-pub des Déboulonneurs de Lille mène une action de désobéissance civile. Pour sa centième mobilisation, le collectif recouvre de peinture (« barbouille ») cent panneaux publicitaires dans l’espace public et le métro de la ville de Lille avec des messages mi-politiques, mi-humoristiques (« La pub nous saoule », « Liberté de réception » « La pub pollue nos rêves »). Le collectif milite pour un durcissement des réglementations sur la publicité dans l’espace public (limiter l’affichage publicitaire à 50 par 70 centimètres).

13 novembre 2019 : Alessandro Di Giuseppe, un des leaders du collectif des Déboulonneurs, est jugé au Tribunal de grande instance de Lille pour dégradation volontaire suite à cette action. Déjà jugé pour les mêmes faits en 2015, il avait été relaxé.
Le collectif, et son représentant, sont cette fois condamnés à 900 euros d’amende,

« la plus lourde peine dans l’histoire du Collectif des Déboulonneurs à l’échelle nationale », précise l’association.

Aux yeux de la procureure Anaïs Leborgne, il y a eu dégradation volontaire, même si elle est légère et que les publicités ont été facilement nettoyés pour un coût de 135 euros précise-t-elle lors du procès. Le prévenu se défend avoir « barbouillé » et non « tagué », explique avoir utilisé les mêmes bombes de peinture que lors de l’action qui lui a valu une relaxe en 2015, mais rien n’y fait.

Le collectif des Déboulonneurs de Lille lance donc une cagnotte pour l’aider à payer cette amende ainsi que les frais de justice qui s’élèvent au total à la somme de 2500 euros.

Type d'action collective sanctionnée

Action de désobéissance civile : Barbouillage de publicité.

Institution responsable

Procureur de la République

Sources

Page Facebook du collectif : https://www.facebook.com/DeboulonneursLille/?ref=bookmarks

Articles de presse :

Date